7 petits trucs pour sécuriser son ordinateur

7 petits trucs pour sécuriser son ordinateur
7 petits trucs pour sécuriser son ordinateur

Le Pôle Numérique vous propose “7 petits Trucs pour sécuriser son ordinateur” pour avancer dans votre utilisation des outils numériques. On vous propose d’aller plus loin, avec ces quelques conseils :

1) Pour générer un mot de passe solide, sachez qu’il vous faut mixer :

- des nombres

- des majuscules / des minuscules

- des caractères spéciaux @(#…

- et au minimum 12 caractères

Nous vous invitons à cliquer sur ce lien qui vous renvoie vers le site de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés ). Vous trouverez quelques recommandations et astuces pour générer votre mot de passe. 

En France le top 5 des mots de passe est : 123456 (qui est en 2ème position mondiale), coucou, sa date de naissance, son numéro de téléphone, et 123321.

2) Pour mettre à jour mon système d’exploitation

Sous Windows

- Cliquez sur le bouton Démarrer, puis sur Paramètres, puis sur Mise à jour et sécurité, puis dans la colonne de gauche sur Windows Update, et enfin sur le bouton Rechercher des mises à jour.

Si Windows précise que "Des mises à jour sont disponibles", cliquez sur Installer maintenant

- Sélectionnez les mises à jour à installer (ou laissez faire Windows) et cliquez sur Installer.

Redémarrez l'ordinateur pour voir s'il fonctionne mieux. 

Sous Mac Os 

- cliquer sur préférences système dans le menu Pomme , puis choisissez Mise à jour logicielle pour vérifier si des mises à jour sont disponibles.

Le cas échéant, cliquez sur le bouton Mettre à jour maintenant pour installer les mises à jour. Vous pouvez être invité à saisir votre mot de passe d’administrateur. 

Lorsque votre Mac est à jour, cela signifie que la version installée de mac Os et toutes ses applications sont également à jour. 

Afin d’installer automatiquement les prochaines mises à jour, sélectionnez « Mettre à jour automatiquement mon Mac ». Une notification vous informera lorsque des mises à jour nécessiteront un redémarrage de votre Mac. 

3) Pour télécharger les logiciels ou mises à jour :

Les sources de téléchargements de logiciels sont très importantes, car très rapidement lors d’un téléchargement nous pouvons voir apparaître un programme non désiré s’installer, voire même se retrouver avec un logiciel malveillant. 

Si je mets à jour mon logiciel Java (par exemple), je vais sur le site Oracle et non sur une page tiersJe fais aussi attention lorsque j’installe le logiciel aux cases qui peuvent être cochées (comme un jeu, une annonce, un programme de téléchargement,...)

4) Pour entretenir son ordinateur :

L’idée est qu’il puisse rester performant, sans pour autant devoir investir de nouveau, pour cela j’applique certaines règles :

Vérifier combien il reste d'espace disque libre sur le PC :

L'une des sources de ralentissement possible est le manque d'espace sur le disque de Windows. Un disque dur ne doit pas être rempli à plus de 80% de sa capacité. Sinon, il tourne au ralenti. Commencez par vérifier ce qu'il en est !

Puis ...

Nettoyer les fichiers systèmes et temporaires :

Affichez l'Explorateur de fichiers (touches Windows+E), cliquez avec le bouton droit sur le disque C : puis sur Propriétés

Puis Pressez le bouton Nettoyage de disque

La fenêtre Nettoyage de disque vous indique sur la première ligne l'espace total que vous pourriez libérer sur ce disque en cochant toutes les options. 

Pressez le bouton Nettoyer les fichiers système pour gagner de l'espace. 

5) Pour sauvegarder mes données :

Sous Windows :

Il existe plusieurs façons de sauvegarder les données de votre PC.

1 - Cliquez sur le bouton Démarrer, en bas à gauche de l’écran , puis sélectionnez panneau de configurationsystème et maintenance > sauvegarde et restauration.

2 - Effectuez l’une des actions suivantes :

- Si vous utilisez la fonction Sauvegarde Windows pour la première fois ou avez récemment mis à niveau votre version de Windows, sélectionnez Configurer la sauvegarde et suivez la procédure de l’Assistant.

- Si vous avez déjà créé une sauvegarde, vous pouvez attendre l’exécution de la sauvegarde planifiée ou créer manuellement une sauvegarde, en cliquant sur Sauvegarder maintenant.

- Si vous avez déjà créé une sauvegarde, mais souhaitez générer une sauvegarde complète plutôt que de mettre à jour la sauvegarde précédente, sélectionnez Créer un nouvel objetSauvegarde complète, puis suivez les étapes de l’Assistant. (données tirées de support Microsoft)

Sous Mac :

- Time Machine est la fonctionnalité de sauvegarde intégrée à votre Mac. 

- Une autre méthode de sauvegarde et de restauration de fichiers est cependant à votre disposition. Par exemple, iCloud peut stocker automatiquement vos photos, vos calendriers, vos contacts, vos notes, vos mots de passe.

6) Pour mettre en place un antivirus :

La menace est telle qu’installer un antivirus est une très sage précaution, même si tous les ordinateurs récents fonctionnant sous Windows sont déjà équipés de Windows Defender Antivirus.

Maintenant choisir entre un antivirus gratuit ou payant, version Premium, à vous de voir ! Nous pouvons toutefois vous proposer d’aller jeter un coup d’œil à deux articles, un du magazine  « Que choisir » et l’autre de « safety detectives » afin de vous faire une idée.

Attention ! Cela ne sert à rien de « blinder » son ordinateur de plusieurs antivirus ! Cela va plutôt occasionner un dysfonctionnement. À partir de 2, ils se mettent en conflit, ce qui ralentira votre ordinateur, voire même se mettent en erreur. 

7) Pour faire le tri sur les messages et/ou les pièces jointes à ouvrir :

La première chose à faire est de regarder la véritable adresse mail du correspondant. 

- Certains sites, comme par exemple les impôts, ont une adresse de serveur bien spécifique (ici dans le cas des impôts @dgfip.finances.gouv.fr), qui est généralement un nom de domaine identifiant l'entreprise hébergeant la boîte électronique. Par conséquent, si je reçois un message des impôts et que l’adresse de mon correspondant finit par @hotmail.fr ou autre, je n’ouvre pas.

Pour aller plus loin sur l’idée du courriels ou SMS frauduleux nous vous invitons à cliquer ici.

Les autres petites choses à surveiller:

- Est-ce que je connais le correspondant et sa demande me paraît-elle douteuse ?

- Est-ce que le message contient plein de fautes, alors qu’il a un caractère officiel ?

- Est-ce que la personne que je connais correspond avec moi d’une manière inhabituelle ? Elle m’envoie un mail alors que son habitude est plutôt de me contacter par SMS, elle me dit être à l’autre bout du monde et que je l’ai croisée le matin même, ...

A ce moment là, ayez le réflexe de signaler votre message sur une plateforme dédiée (suivant les opérateurs) ou sur https://phishing-initiative.fr/contrib/. Deuxième réflexe, pensez à changer le mot de passe de votre compte.

Il existe deux types de messages :

- Les messages de tentative d’arnaque

- Les messages avec pièce jointe (éventuellement éléments cachés dans le contenu de la pièce)

Autres ressources

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Si vous souhaitez poser une question, merci d'utiliser le formulaire de contact