7 petits trucs pour mettre en place la continuité pédagogique

Le Pôle Numérique vous propose “7 petits Trucs pour mettre en place la continuité pédagogique”. On vous propose  ces quelques conseils.

Pour débuter, on vous propose de regarder cette vidéo.

Etablir avec mes enfants la liste des choses à faire :

Certains apprentissages demandent d’être plus présent et d’autres peuvent être réalisés en autonomie. Chacun doit avoir sa part à faire, afin de pouvoir passer par la suite à autre chose (j’ai acquis les principes de l’addition, je passe aux tables).

N’oublions pas que nous sommes sur des enjeux de continuité pédagogique, l'objectif est donc d'assurer la continuité des acquis. Nous reviendrons un peu plus en détail sur des méthodes pour "faire découvrir d’une autre façon".

Organiser le temps et les espaces

(Conseils du collège Victoire Daubie de Plouzane)

 

- Il est très important d’être dans de bonnes conditions de travail. Pour bien apprendre à la maison, c’est comme en classe, il faut être concentré. 

- Installez votre enfant dans un endroit calme et adapté au travail (par exemple, dans sa chambre, assis devant son bureau, ou bien assis sur une chaise devant la table de la salle à manger).

- Conseillez lui d’eviter de faire d’autres choses qui peuvent gêner sa concentration : écouter la musique, regarder la télévision, les frères et sœurs qui jouent à côté de lui…

- Répondre aux sms, mails, etc.

Etre méthodique

- Avant chaque activité, demandez lui de préparer le matériel dont il aura besoin pour la matière travaillée : cahier ou classeur de cours, trousse, crayons de couleur, manuel, leçons en cours, dictionnaire, et tout autre matériel.

- Organisez son temps chaque jour en fonction du travail donné dans chaque matière. Vous devez pour cela répartir les activités sur les créneaux du matin et de l’après-midi (voir semaine type)

Appui d'éducation

Etre Parents c’est être un appui d’éducation, autre que l’école, les loisirs et le temps libre.

"Après le pain, l’Éducation est le premier besoin du peuple" DANTON

A votre manière, vous avez pu trouver de quoi subvenir aux besoins matériels et affectifs de vos enfants. Avec votre façon d’être, vous allez pouvoir donner des repères à vos enfants. Votre rôle est bien d’être parent et non enseignant, ce qui veut dire : "Comment j'aide mon enfant à continuer d'apprendre", dans cette continuité pédagogique.

Faire découvrir autrement

Apprendre en jouant, l’intérêt est de pouvoir amener des règles ou des codes, à partir d’une démarche ludique, comme : des serious games, des jeux de société, puzzles, etc.

Apprendre en expérimentant : laisser place au tâtonnement, à l’expérimentation, à la création et l'imagination pour acquérir des logiques, faire des déductions tout en apprenant à gérer le temps, comme construire des objets, faire des expériences sur la base de la démarches la main à la pâte ou petits débrouillards, assembler des choses, etc.

Apprendre en mémorisant, l'approche est de s’exercer à retenir des choses. Souvent cette approche se retrouve dans des jeux basés sur des démarches sensorielles, la répétition de choses, etc.

Apprendre en réfléchissant, c'est l'aboutissement des autres pratiques d'apprentissage. On va mobiliser beaucoup les émotions et apprendre à gérer la contrainte du temps, comme par exemple : escape game, casse têtes, robotique, rébus et jeux codés, etc.

Mettre en place un réseau avec d’autres parents, voir aussi enseignants

Vous pouvez  :

- Échanger avec d’autres parents à propos de leurs façons de faire, les difficultés qu’ils rencontrent, les méthodes qui fonctionnent. 

- Rompre l’impression d’isolement et d’avoir la sensation de ne pas savoir faire. 

- Trouver une personne qui peut devenir référente auprès des enseignants. 

- Repérer que l’un des enfants à des facilités dans telle matière et qu’il peut éventuellement aider un autre à comprendre ce qui le bloque. 

 

A ce jour, dans le dispositif mis en place par l’Etat, le ministère de l’Education Nationale a repéré différents éléments vis à vis de la communauté enseignante :

- Dans les écoles, le directeur ou la directrice garde le contact avec les professeurs et les parents des élèves.

- Dans les collèges et les lycées, les chefs d’établissement, leurs adjoints et les CPE gardent le contact avec les professeurs et les parents d’élèves. Le professeur principal de votre enfant veille à la coordination de ses collègues, comme d’habitude. Il peut vous téléphoner.

- Pour tous les élèves, les professeurs gardent le contact et proposent des activités à faire à la maison.

S’appuyer sur des sites académiques ou scolaires

Pour vous aider à mieux comprendre et connaître les différents textes, ainsi que supports, voici quelques liens :

- Site de l'académie de Dijon

- Pour les classes du primaire (donc maternelles et élémentaires) : 

-- Site national au niveau du 1er degré, textes, modalités et supports

-- Pour les Maternelles, textes et supports (Académie de Versailles) 

-- Site national : supports et ressources

-- Ressources et supports de l'Académie de Nancy Metz

- Pour le second degré (collèges et lycées) : 

-- Site national textes, modalités et supports

-- Note explicative sur Pro note

Ressources

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?