Pour une ethnologie dans la société, par C. Darroux, Université de Bourgogne et Maison du Patrimoine Oral

24 janv.

Conférence / exposition

"L'ethnologie pose souvent question quand je me présente à mes interlocuteurs, serait-ce une science qui étudie les volcans? Ou bien un métier qui nécessite de partir dans les pays lointains et exotiques? Ces remarques me font toujours beaucoup réfléchir. L'ethnologue s'intéresse aux humains. Mais on sait aujourd'hui et depuis longtemps dans certains pays lointains, que les humains vivent dans un milieu et que ce milieu agit sur eux, tout comme ils agissent sur lui. Donc la question des volcans n'est pas si décalée que cela. L'ethnologue s'intéresse aux humains et à leur manière de vivre en groupe. Pourquoi les premiers ethnologues ont-ils eu besoin de partir en Amazonie ou en Afrique de l'Ouest pour accomplir cela? Etaient-ils plus humains que nous? Leurs groupes se voyaient-ils plus facilement? En tout cas, les lunettes de la pratique scientifique actuelle permettent de voir plus clair dans nos propres turpitudes occidentales. Les hommes circulent et emportent dans leur bagage leur vision du monde, parfois très surprenante pour leurs congénères occidentaux. L'orbite occidentale n'est pas si homogène que cela et des territoires de l'hyper-ruralité comme celui du Morvan, ou des territoires en mal de considération comme les quartiers populaires ou le bassin minier en reconversion, sont riches d'alternatives, de regards, de pratiques et de désirs de société qui ne demandent qu'à être pris en compte pour régénérer un peu nos institutions. L'ethnologue peut aider à cela. Cette conférence présentera un parcours singulier d'ethnologie active dans la société locale depuis 10 ans."

Horaires : 20h30

Tarif : 1 à 5 €; gratuit pour les adhérents