Le Grand Autunois Morvan, unique territoire de Saône-et-Loire lauréat de l’appel à projets national « Contrat de transition écologique »

Habitant Partenaire Entreprise Institution Projets Environnement

Lors de la journée nationale des Contrats de Transition Ecologique qui s’est tenue le 9 juillet dernier à Paris, le Ministre de la Transition Ecologique a dévoilé la liste des 61 territoires sélectionnés pour participer à la première promotion  du réseau des contrats de transition écologique. Parmi ceux-ci, la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan.

C’est quoi un contrat de transition écologique ?

Créé en 2018 par l’Etat, le contrat de transition écologique est un dispositif qui a pour but d’accompagner des territoires volontaires ayant choisi de s’engager dans un changement de modèle à travers la transition écologique.

Tous les détails sur le CTE sur le site ecologie-solidaire.gouv.fr

Pourquoi la CCGAM a déposé une candidature ? Dans quels domaines souhaite-t-elle agir ?

C’est parce qu’elle porte depuis une quinzaine d’années une démarche de développement durable que la CCGAM a souhaité répondre à l’appel à candidatures lancé d’avril à mai par le Ministère de la Transition écologique pour une nouvelle génération de Contrats de transition écologique. En effet, l’intercommunalité a conduit sur la période 2004-2016 et de manière volontaire deux Agendas XXI et a bénéficié en 2016 d’une reconnaissance de l’Etat en devenant « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte ».

Aujourd’hui, elle est engagée dans l’élaboration d’un Plan Climat Air Energie Territorial qui aboutira courant 2020 à un programme d’actions pour lutter contre le réchauffement climatique.

A travers sa candidature au Contrat de Transition Ecologique, la CCGAM a souhaité valoriser plusieurs projets, actuellement au stade de la réflexion ou déjà avancés, qui renforceront sa stratégie de développement durable et de transition écologique.

Pour cela, trois domaines d’actions ont d’ores et déjà été identifiés par la CCGAM et feront l’objet d’une attention particulière :

  • promouvoir et appliquer les méthodes de l’économie circulaire dans l’industrie locale, en particulier dans le BTP
  • permettre à la filière viande locale d’adapter son système productif au changement climatique
  • développer les modes de transport durables sur les zones d’activités

Le calendrier

De juillet à novembre, la CCGAM rédigera un programme d’actions concrètes dans le but de signer un Contrat de transition écologique avec l’Etat en fin d’année 2019. Les projets ainsi définis  auront une durée de 3-4 ans et disposeront de moyens techniques, administratifs et financiers de la part de l’Etat.

Coup de zoom sur les contrats de transition écologique en Bourgogne-Franche-Comté

A l’issue de la journée du 9 juillet, sept territoires de Bourgogne-Franche-Comté vont bénéficier d’un contrat de transition écologique, pour rendre la transition écologique concrète dans la région :

  • en Côte-d’Or la Communauté de Communes de Pouille-en-Auxois – Bligny-sur-Ouche,
  • dans le Doubs le Grand Besançon et le Pays de Montbéliard Agglomération,
  • dans le Jura, le Grand Dole,
  • dans la Nièvre, 3 communautés de communes portant en lien avec le SIEEEN un projet commun sur la Nièvre Ligérienne,
  • en Haute-Saône le Pays Vesoul Val de Saône,
  • en Saone-et-Loire le Grand Autunois-Morvan

Ils rejoignent la Haute-Côte d’Or qui a signé un des premiers contrats de ce type en décembre dernier.