Un patrimoine historique remarquable

 

 

Retenons deux édifices parmi les nombreux joyaux architecturaux d'Autun.

Après la traversée de la base de loisirs, le randonneur longe d'abord le théâtre romain. Construit au1° siècle après JC, il pouvait contenir jusqu'à 20 000 personnes. Avec un diamètre de 148 mètres, il avait la capacité la plus vaste de la partie occidentale de l'Empire romain. Dès le moyen âge, le théâtre fut utilisé comme carrière de pierre. Il est restauré au début du XXème siècle avec une partie des gradins remis en état.

Érigée au sommet d’une colline, avec sa flèche élancée, la cathédrale Saint-Lazare domine Autun et ses environs. Construite à partir de 1120, elle fut à l'origine une église de pèlerinage dédiée à Lazare, ami de Jésus selon l'évangile de Jean , dont les reliques seraient venues à Autun en 972. La construction principale est achevée en 1146. Le poids de la voûte rendent nécessaire, en 1294, la construction d’arcs-boutants englobées aux 15° et 16° siècles dans les parois des chapelles latérales donnant une allure gothique à l’édifice.

En 1469 le clocher roman et une partie de l’abside sont détruits à la suite d’un orage. Le cardinal Jean Rolin fait refaire les parties supérieures de l’abside rehaussées de grandes fenêtres gothiques et ériger sur la base carrée subsistante une flèche de pierre de 87 mètres. Gislebertus serait le nom d'un sculpteur du 12° siècle auquel on attribue le tympan du jugement dernier qui orne le grand portail septentrional.

Accéder à la randonnée : 

carte accès rando autun patrimoine

Découvrir la randonnée : 

randonnée Autun patrimoine

Télécharger le circuit (*pdf)